Le monument cinéraire

> >

Après une crémation, l'une des destinations possibles pour l'urne contenant les cendres du défunt est la concession funéraire d'un cimetière.
Dans ce cas, Il est possible d'ajouter l'urne à une concession standard, de la fixer sur une pierre tombale ou de poser un monument cinéraire adapté.

Inhumer une urne

Si le défunt le souhaitait, après la crémation, il est possible de placer l'urne dans une concession standard existante prévue pour des cercueils.
Dans ce cas, l'accord du propriétaire de la concession est obligatoire et la société de pompes funèbres devra s'assurer qu'il reste de la place dans la concession.

Poser une urne sur une pierre tombale

Si la concession ne permet pas d'inhumer l'urne contenant les cendres du défunt, celui-ci peut tout de même reposer à côté d'autres personnes enterrées.
En effet, il existe des urnes ou des 'Maisons cinéraires' à fixer sur une pierre tombale existante dans lesquelles les cendres du défunt pourront être déposées.

Monument cinéraire simple

Sinon, face à l'augmentation du nombre de crémation en France, certains cimetières proposent désormais des emplacements réservés aux monuments cinéraires. Ainsi, il est possible d'avoir d'inhumer l'urne seule dans un caveau adapté ou à même la terre et de faire poser un monument semblable à un monument funéraire traditionnels aux dimensions réduites.
Ces monuments pourront être standards ou personnalisés par leur forme ou des inscriptions funéraires.



Auteur : Mister-obsèques